Le CACC m’a donné un regard nouveau sur tout le processus d’acquisition des connaissances !

Je voudrai d’abord adresser un vif remerciement aux responsables du Centre Africain du Christianisme Contemporain (CACC) pour nous avoir donné l’opportunité de suivre cette formation de haut niveau sur le leadership transformationnel. Je pense avoir répondu à un appel de service au GBU en participant à la formation. J’ai connu le GBU dès mes premières années d’université. J’y est fait mon chemin pour avoir occupé des responsabilités dans le Staff et le Conseil d’Administration.

Mon point de vue sur la formation du CACC est que, j’ai été particulièrement marqué par l’« approche par les compétences » et les matières étudiées qui, du reste, sont toutes centrées sur le changement de paradigme. J’ai eu un regard nouveau sur pratiquement tout le processus d’acquisition des connaissances à travers lequel j’ai été formé, un système où l’apprenant est souvent passif. Au CACC, en tant qu’apprenant, nous étions au cœur du processus de la formation. Les enseignements sont très pratiques, avec des mises en situation réelle d’acquisition de compétences.

Après cette session, j’ai pris un certain nombre de résolution personnelle. Je me suis fixé des règles de conduite me permettant d’appliquer certains outils de travail. J’ai une vision plus claire du ministère, de son organisation, des orientations à prendre pour les années à venir. Nous avons fait un diagnostic préliminaire de la situation actuelle du mouvement et définir les problèmes prioritaires. Sur cette base, nous avons entamé l’élaboration d’un plan d’action sur un an.

J’ai compris que le travail du GBU est toute une entreprise au cœur de laquelle Dieu tient le gouvernail. En tant qu’ouvrier, je travaille à présent dans le respect des valeurs et des attitudes à travers lesquelles je peux impacter positivement, grâce aux compétences acquises pendant cette session. Pour cela, j’ai décidé d’établir une administration sérieuse pour le mouvement, d’élaborer des cahiers de charges pour le futur staff.  

Nous sommes en train de mettre en place un processus de formation en appliquant les outils pédagogiques du CACC pour répondre aux besoins actuels de notre mouvement (mobilisation et formation des ressources humaines). J’essaie de mettre à profit les compétences acquises pour faire évoluer le mouvement en termes de développement organisationnel, de vision, d’objectifs et d’actions.

Contribuez à JERIBETH

Aidez à doter les intellectuels évangéliques africains francophones d’un cadre de réflexion et de production d’idées en se penchant sur les questions d’actualités d’ordre éthique, politique et social des sociétés africaines francophones.

Merci de votre intérêt pour JERIBETH. Nous vous contacterons pour la suite à donner à votre désir de contribuer. Que le Seigneur commence déjà à pourvoir abondamment pour transformer cet engagement en action visible !