La formation au CACC est une formation holistique !

C’est un grand privilège, non seulement pour moi mais aussi pour ma famille et surtout pour le mouvement national malgache, d’être parmi les apprenants du CACC depuis cette session 2016. La formation au CACC est une formation holistique : elle visait à développer mes compétences : savoir, savoir-être et savoir-faire.

En tant que Secrétaire National des Amis de l’UGBM, j’ai pu développer mes compétences sur la conception de canevas de formation pour les membres grâce à l’initiation sur l’EOC qui est basée sur la situation, ainsi que l’élaboration de canevas d’étude biblique. J’espère que diverses situations difficiles soient résolues à cause de ces renforcements des capacités. L’initiation sur l’élaboration du plan du ministère, la gestion et l’administration du GBU m’ont permis d’améliorer la conception de notre Plan de Travail Annuel et le management de l’entité amis de l’UGBM. Grâce aux modules RTA et la missiologie intégrale, j’ai pu trouver autres approches sur l’évangélisation aux cibles et sur l’édification des croyants. L’ecclésiologie et la sotériologie m’ont donné diverses connaissances sur les différentes positions selon les écoles théologiques. J’espère que je puisse aider les membres à comprendre et à respecter le caractère inter dénominationnel du mouvement. L’identité du SG (ouvrier, sans frontière) et la dynamique de prière m’ont permis de faire un examen de conscience sur mon ministère et d’améliorer la qualité de service pour le Seigneur, mais aussi la croissance spirituelle. J’ai pu créer une fiche en ligne grâce à l’informatique. Ça va faciliter les collectes des données pour les membres des amis. Cette matière m’a permis aussi d’exploiter les outils de communications. Grâce à la créativité, j’espère que les produits à diffuser pour les membres soient attractifs et les façons d’agir et de penser aussi soient créatives.

En quittant ici, je vais expliquer la formation au CACC pendant notre congrès et, partager aux différents organes existants dans le mouvement (responsables et membres) : lors des réunions (réunion spéciale, réunion ordinaire, séminaire, visite). Egalement, je vais partager une partie des connaissances sur l’ouvrier, sans frontière lors de la formation des responsables pendant notre congrès et, enseigner des thèmes issus de certains modules lors des visites des GBL (Groupes Bibliques Locaux). Enfin, je vais insérer certains thèmes dans le programme commun annuel des amis et publier des courts enseignements ou informations relatifs aux thèmes traités au CACC en exploitant les outils de communication et les TIC.

Je remercie encore le CACC pour ce grand privilège. Un grand remerciement aussi pour le Directeur, les Kiady et l’administration, qui ont faits des efforts pour mon bien et le bien de mon pays. Que Dieu vous bénisse !

Contribuez à JERIBETH

Aidez à doter les intellectuels évangéliques africains francophones d’un cadre de réflexion et de production d’idées en se penchant sur les questions d’actualités d’ordre éthique, politique et social des sociétés africaines francophones.

Merci de votre intérêt pour JERIBETH. Nous vous contacterons pour la suite à donner à votre désir de contribuer. Que le Seigneur commence déjà à pourvoir abondamment pour transformer cet engagement en action visible !