Que signifie Jéribeth ?

Jéribeth est un mot que nous avons composé pour traduire le sens même du projet. Le projet Jéribeth est un projet de passage de témoin entre la 3ème génération et la 4ème génération des Groupes Bibliques Universitaires d’Afrique Francophone (GBUAF). Dans Jéribeth, on a « Jéri » comme Jéricho et « Beth » comme Béthel : deux des agglomérations qui furent témoins du passage de relais entre Eli et Elysée.

Quel est le coût de réalisation de Jéribeth ?

Le projet nous coûtera $ 6 080 000 sur une durée de 12 à 15 ans et cela en 4 phases. Le premier coup de pioche qui marquera le début des travaux du projet et de sa première phase est prévu pour 2018, s’il plaît à Dieu.

Où se situeront les locaux du Centre ?

Le site du projet est à Ery Makounguié I à 3 km d’Agboville et à 40 Km au Nord Est du Grand Abidjan (Côte d’Ivoire).

Qui peut devenir donateurs de Jéribeth ?

En principe tout le monde peut contribuer au financement de Jéribeth. Nous tenons à impliquer les premiers bénéficiaires du Centre Africain du Christianisme Contemporain à son financement. C’est pourquoi nous ciblons prioritairement :

  • les étudiants à travers l’opération « pas une semaine sans Jéribeth », etc.
  • les Amis des GBU, aussi bien ceux qui résident en Afrique que ceux de la diaspora,
  • les églises évangéliques locales de l’espace francophone d’Afrique et bien au-delà,
  • les partenaires institutionnels : Les Associations, les ONG, les Fondations, etc.

Je veux contribuer, comment puis-je vous faire parvenir les fonds ?

Nous vous remercions pour votre engagement. Il y a plus bas sur cette page, un formulaire pour entrer en contact avec nous. C’est lui qu’il faut remplir si vous voulez soutenir et nous aider à trouver d’autres donateurs. Vous pouvez nous écrire aussi à projet.jeribeth@gbuaf.org pour nous faire part de votre désir de nous soutenir ou simplement pour échanger avec nous. Nous vous aiderons dans les deux cas à trouver le moyen le plus facile de nous faire parvenir les fonds.

Si par contre vous voulez procéder directement voici les informations qu’il vous faut :

Compte GBUAF N° CI059 01004 141206962201 92 ECOBANK Côte d’Ivoire
01 BP 4107 Abidjan 01
Tel : +22520319200
Code Swift : ECOCCIAB

Paiement électronique,  carte de transfert à www.ifesworld.org/donner et préciser que vous donnez pour “IFES Afrique Francophone – Building Project”

Puis-je faire un virement bancaire de mon pays sur votre compte ?

Bien sûr ! Nous avons notre compte à ECOBANK Côte d’Ivoire, Numero : 004014 1206962 202, L’intitulé du compte est GBUAF-JERIBETH CONSTRUCTION. Mais nous prévoyons d’ouvrir des comptes dans un bon nombre de pays où existe un GBU pour simplifier l’envoi des contributions de nos partenaires. Ecrivez-nous à l’adresse projet.jeribeth@gbuaf.org pour que nous disions ce qu’il en est de votre pays.

Puis-je vous envoyer de l’argent en ligne ?

Nos Amis et frères de la Diaspora peuvent facilement envoyer de l’argent en ligne en allant à www.ifesworld.org/donner. Veuillez préciser que vos dons sont destinés à IFES FRANCOPHONE AFRICA BUILDING PROJECT. La bonne nouvelle, c’est que vos dons sont déductibles d’impôt dans plusieurs pays, notamment au Canada, aux USA.

Que signifie donateurs David pour Jéribeth ?

David dans la Bible est ce grand roi, l’homme selon le cœur de Dieu. Il a eu l’ingénieuse idée de construire un temple en l’honneur de son Dieu. Mais Dieu lui opposa un refus et lui promit que c’est à son fils Salomon qu’il ferait la grâce de lui bâtir ce temple. David s’est réjoui du fait que Dieu ait permis qu’un de ses fils réalise ce projet. Il mobilisa donc les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires à la construction dudit temple. Les donateurs David sont donc pour Jéribeth, ceux qui s’engagent à donner généreusement pour le projet et à mobiliser d’autres personnes qui contribueront également au projet. Pour ce type de donateurs, nous fournissons tout le matériel nécessaire à la mobilisation d’autres personnes.

Pourquoi dois-je donner pour ce projet ?

Donner pour Jéribeth, c’est :

  • Démontrer que l’on s’est saisi de la formidable opportunité que Dieu donne à l’homme de participer et de collaborer avec lui à Son Œuvre ;
  • Témoigner son attachement à l’avenir de l’église et des pays en Afrique Francophone ;
  • Contribuer à façonner l’avenir de nos mouvements nationaux ;
  • Participer à la formation et à la transformation de l’Afrique et du monde ;
  • Un acte de libéralité qui plaît au Seigneur et qui sera récompensé jusque dans l’éternité.

Jéribeth est une œuvre de notre Seigneur Jésus. Participer à sa réalisation est un privilège, une faveur, une opportunité que toute personne devrait saisir.

Comment le centre sera-t-il géré ?

Les deux volets (formation et hôtellerie) jouiront chacun d’une autonomie de gestion, de fonctionnement et de financement. Chaque volet du CACC sera administré par un directeur désigné par le Secrétaire Régional auquel ils rendent compte. Ils seront assistés de structures administratives adéquates – des conseils d’administration. Une charte de collaboration sera rédigée pour établir les normes et règles de coexistence bien comprise entre les deux volets. Cette charte consacrera le principe cardinal d’autonomie de gestion, de fonctionnement et de financement des deux volets. Il importe de remarquer que le business plan a été élaboré sur la base de ce principe.

Comment pourrait-on suivre et vivre la réalisation de ce projet ?

Il est prévu des lettres de nouvelles périodiques, des vidéos d’accomplissement et des vidéos de performances pour vous permettre de suivre l’évolution du projet étape par étape que ce soit en terme de mobilisation de ressources ou en terme de construction.

Comment se fait la gouvernance financière du Projet Jéribeth ?

Entrées de fonds

Les donateurs ayant souscrits au projet ont le choix de nous faire parvenir leurs contributions par l’un ou l’autre des moyens suivants selon ce qui leur convient le mieux possible :

  1. Virement bancaire/Versement au compte bancaire principal (Compte Pivot) dédié au projet logé à Ecobank Côte d’Ivoire.
  2. Virement bancaire/Versement aux comptes secondaires dans les pays où existe un GBU. Ces comptes sont des Comptes Séquestres. L’unique et seule opération sur ces comptes est le virement au Compte Pivot. Lequel virement ne peut être opéré que sur demande écrite expressément adressée au mouvement national par le Comité de Supervision et la Coordination du projet. Les comptes séquestres eux-mêmes sont soumis aux signatures conjointes des responsables du mouvement national hôte. Cependant, le compte séquestre du Bénin, qui est un sous compte du compte régional des GBUAF, sera traité comme le sont tous les autres comptes de son ressort.
  3. Donation électronique via le site de l’Ifes sur le compte régional des GBUAF au Centre International de Service (CIS) de l’IFES à Oxford. Les demandes de transfert de fonds, de ce compte vers le compte le Compte Pivot d’Abidjan, se feront suivant les procédures en vigueur au CIS de l’IFES.
  4. Transfert par Mobile Money : il faut observer que cette disposition est finalement retenue sur insistance de certains donateurs (Bénin et Burkina par exemple) qui estiment qu’il leur plus aisé de faire usage de ce moyen pour verser leurs contributions. Ce compte sera ouvert sous un numéro au nom du mouvement national. Vu que les législations se rapportant à ces genres de transfert varient assez d’un pays à un autre, nous travaillerons avec les responsables nationaux au cas par cas pour la sécurisation optimale et la gestion de ces comptes.

Sorties de fonds

Du Compte Pivot, unique destination finale et obligatoire de toutes les contributions financières, quelle que soit leurs origines, les fonds ne peuvent être envoyés que vers deux autres comptes pour leurs utilisations : a) Vers le compte « Jéribeth Administration » pour toute utilisation concernant l’administration du projet et b) Vers le compte « Jéribeth Exécution » pour toute opération qui concerne la construction proprement. L’ordre de virement vers l’un ou l’autre de ces comptes sera émis, par la procédure appropriée.

NB : Ces dispositions peuvent évoluer avec la rédaction formelle des procédures qui est en cours mais éventuellement aussi en fonction des contributions que nous recevrons de la part de toutes les bonnes volontés qui ont effectivement souscrits à ce projet et qui souhaiteraient aider à consolider la gouvernance financière et même la gouvernance tout court du Projet Jéribeth. Nous les remercions d’ailleurs d’avance.

A quel stade se trouve Jéribeth ?

Actuellement, nous en sommes à la campagne de mobilisation des ressources pour la phase I du projet. L’activité principale de cette campagne est l’organisation des conférences des donateurs qui sera réalisé dans un premier temps dans tous les mouvements membres des GBUAF. Ce sont des conférences au cours desquelles le projet est présenté à des donateurs physiques ciblés qui sont essentiellement les amis des GBU. Il leur est demandé ensuite de faire des souscriptions volontaires à honorer sur une période deux ans. A la date du 31 décembre 2017, ces conférences ont été organisées au Bénin (Cotonou), en Côte d’Ivoire (Abidjan), au Burkina (Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou), au Sénégal (Dakar). En 2018, si le Seigneur nous l’accorde, ce sont le Mali, le Cameroun, le Tchad, le Gabon, le Rwanda et Madagascar qui accueilleront ces conférences. Et si possible, les deux Congo pourraient être visités également.

Parallèlement, une activité spécifique à l’endroit des étudiants appelée « Pas une Semaine sans Jéribeth » est également en cours de déploiement.

Par ailleurs, nous continuerons, en 2018, produire les instruments de pilotage du projet, les démarches de sécurisation du terrain, pour ne citer que ces deux plus importantes activités outres la campagne de mobilisation des ressources.

I Contribuer à JERIBETH I

I Pour nous contacter I

Remplissez et envoyez-nous ce formulaire et nous vous contacterons.

 I Pour donner votre contribution I

Différentes option s'offrent selon vos préférences et nous pouvons trouver des solutions personnalisées si vous nous contactez.

Virement bancaire

Compte GBUAF N° CI059 01004 141206962201 92 ECOBANK Côte d’Ivoire

01 BP 4107 Abidjan 01

Tel : +22520319200

Code Swift : ECOCCIAB

Un compte existe dans tous les pays où il y a un mouvement GBU. Contactez-nous si vous voulez plutôt faire un dépôt dans l'un de ces comptes.

Paiement électronique

Carte de transfert à

www.ifesworld.org/donner

 

Veuillez préciser que vous donnez pour “IFES Afrique Francophone – Building Project

Vos contributions peuvent également nous être envoyés par Mobile Money.

Si vous voulez utiliser ce moyen, contactez-nous.

Une question ? Une engagement? Dites-le ici !

4 + 7 =

Agir ensemble et façonner le leader africain de demain 

Contribuez à JERIBETH

Aidez à doter les intellectuels évangéliques africains francophones d’un cadre de réflexion et de production d’idées en se penchant sur les questions d’actualités d’ordre éthique, politique et social des sociétés africaines francophones.

Merci de votre intérêt pour JERIBETH. Nous vous contacterons pour la suite à donner à votre désir de contribuer. Que le Seigneur commence déjà à pourvoir abondamment pour transformer cet engagement en action visible !