Délivré de l’ignorance après le cours sur les religions traditionnelles africaines !

Les cours que j’ai suivis au CACC auront un grand impact sur le futur de mon ministère. Le cours du développement organisationnel m’aidera à développer le ministère à partir d’un bon diagnostic de la situation. Le cours de gestion et résolution des conflits m’aidera à prévenir certains conflits et à gérer ou résoudre les cas de conflits qui se présenteront à moi. En accompagnement pastoral, nous avons vu la communication non violente qui est nécessaire à la bonne santé des relations interpersonnelles. Cela me permettra d’améliore ma façon de communiquer et d’aider les autres à faire autant. Le cours sur les religions traditionnelles africaines me permettra de ne pas diaboliser les religions traditionnelles africaines et de mieux pratiquer le dialogue interreligieux.  Le cours sur l’élaboration de plan de ministère m’aidera à élaborer un bon plan de ministère. Le cours sur l’évangélisation du milieu scolaire et universitaire me permettra d’innover dans les approches d’évangélisation. Avec le cours sur la vie de famille et du célibat, nous avons appris que le mariage et le célibat sont tous institués par Dieu et que, par conséquent, l’un ne devait pas être dévalorisé au détriment de l’autre. Ce cours m’a permis de comprendre que le choix du conjoint doit se faire sur la base de l’amour agapé et de l’amour philio et non l’amour eros qui ne résiste pas à l’épreuve du temps. Cela me permettra d’aider les jeunes autour de moi sur la question du mariage et du célibat. Le cours sur l’élaboration d’outils de compétences situationnelles, une fois que je l’aurai terminé, me permettra de trouver des solutions aux différents problèmes que je rencontrerai dans le ministère.

Une fois de retour au pays, je vais déjà mettre en œuvre beaucoup de choses. Le développement organisationnel passe par un bon diagnostic de la situation de l’organisation. Je vais donc, dans les prochains jours, faire un sondage auprès des membres du mouvement par rapport à certains aspects du mouvement. J’appliquerai désormais les principes de gestion et de résolution de conflits aux différents cas de conflits qui se présenteront à moi. A partir de ce que nous avons appris au cours d’évangélisation, je vais concevoir de nouvelles approches d’évangélisation ou, du moins, améliorer les méthodes jusque-là appliquées.  A partir de maintenant, je mettrai en pratique les principes de la communication non violente et encouragerai ceux qui sont autour de moi à le faire. J’ai déjà commencé à exhorter les jeunes sur la question du mariage et du célibat qui est très actuelle et très sensible.

Je partagerai les connaissances acquises de différentes manières. D’abord, à travers le rapport que j’ai fait sur la session. Ce rapport, qui contient un résumé de chaque cours, sera envoyé à mes soutiens financiers, aux membres du Conseil et au Staff. Ces derniers, qui liront ce rapport, bénéficieront en quelque peu des acquis de la session. Je compte organiser, au moment opportun, des séances de restitution avec le Staff. Troisièmement, je ferai de certains cours des modules de formations qui seront dispensés aux élèves et aux étudiants. Cela leur permettra de bénéficier, à des proportions importantes, des bienfaits de la formation du CACC.

Enfin, dans les échanges informels avec les membres (élèves, étudiants et amis), j’aurai l’occasion de  partager certaines des connaissances reçues. Voilà, en quelque peu, comment je compte partager les connaissances acquises.

Contribuez à JERIBETH

Aidez à doter les intellectuels évangéliques africains francophones d’un cadre de réflexion et de production d’idées en se penchant sur les questions d’actualités d’ordre éthique, politique et social des sociétés africaines francophones.

Merci de votre intérêt pour JERIBETH. Nous vous contacterons pour la suite à donner à votre désir de contribuer. Que le Seigneur commence déjà à pourvoir abondamment pour transformer cet engagement en action visible !